Mercredi 10 mars - vendredi 12 mars 2021 : Un événement accessible à distance

Programmes du séminaire 1er degré et 2nd degré

Un volet tout public : ouverture, conférences, présentation de ressources et tables rondes.
Un volet sur inscription pour les délégations académiques dans le cadre du PNF : ateliers thématiques.
13h30 - 14h
Ouverture officielle du GFMV
Conférence
14h
14h45

Conférence 1 : Résolution de problèmes, une façon de structurer l’enseignement et l’apprentissage des mathématiques

Gilles Aldon, PRAG retraité de Institut Français de l’Éducation – ENS de Lyon
descriptif
La recherche de problème tient une place fondamentale en mathématiques et est au cœur des programmes de l’enseignement primaire et secondaire. Pourtant, même s’il est courant de faire rechercher des problèmes plus ou moins résistants aux élèves en classe ou à la maison, il est plus rare et moins aisé de faire de la recherche de ces problèmes une référence et une motivation de l’activité mathématiques en classe. Les « situations didactiques de recherches de problèmes » sont une façon différente d’envisager l’apprentissage et l’enseignement des mathématiques dans le cours ordinaire de la classe. Ils permettent de mettre en évidence et en pratique les ressorts fournis par la dimension expérimentale de l’activité mathématique sur des connaissances mathématiques en lien avec les programmes à différents niveaux d’enseignement. Je présenterai dans cette conférence des situations didactiques de recherche de problèmes et montrerai en quoi elles permettent d’aborder avec les élèves des concepts mathématiques fondamentaux.
Conférence
15h
15h45

Conférence 2 : L’ambition dans les mathématiques que l’on enseigne, notamment en éducation prioritaire

Denis Butlen : Professeur émérite, université Cergy Paris
descriptif
Nous présentons une synthèse des résultats de recherches effectuées en didactique des mathématiques mais aussi plus largement en sciences de l’éducation sur l’enseignement des mathématiques en éducation prioritaire dans la scolarité obligatoire. Ces résultats portent sur un diagnostic des difficultés rencontrées par les élèves et sur les pratiques enseignantes des professeurs enseignant en éducation prioritaire à l’école élémentaire et au collège. Nous dégageons des pistes permettant d’améliorer les apprentissages des élèves, d’accroître les marges de manœuvre des enseignants et la formation initiale et continue des enseignants.
pause
Ateliers
16h
16h30

Atelier 1 : Le pilotage du plan Mathématiques

Académies de Grenoble et Nantes Sylvie Guffond (Conseillère pédagogique départementale),
Céline Millet (Professeure de mathématiques),
Sandrine Picard (IA-IPR de mathématiques chargée de mission académique),
Bertrand Barilly (Adjoint DASEN chargé du 1er degré Chargé de mission académique),
Christophe Capdevielle (IA-IPR de mathématiques Chargé de mission académique).
Les atouts d’un binôme collaboratif inter degré au service du déploiement du réseau des RMC et du pilotage académique Témoignage d’un binôme IA-IPR, IENA du co-pilotage du plan Villani-Torossian depuis sa phase expérimentale, sur : le cadre de ce pilotage, la construction de la formation, l’animation du groupe des RMC et les mises en œuvre locales. Les expertises spécifiques contribuent à la construction coordonnée dans un plan mathématiques d’ensemble prenant en compte les besoins de la formation, les différents niveaux de pilotage et de fonctionnement et la gestion RH.
Témoignage sur les choix académiques retenus pour la mise en place du plan mathématiques depuis la rentrée 2018 : cadrage académique, plan de formation, suivi de l’activité des RMC.

Atelier 2 : Le métier RMC

Académies : Lyon, Rennes Sylvie Torillec (Référente mathématiques),
Cécile Ginhoux (Référente mathématiques),
Claire Arrault (IEN- chargée de mission académique),
Florence Margerand (Référente mathématiques – CDP Mathématiques)
Le métier RMC ou instaurer la confiance pour récupérer des traces du réel Faire évoluer les gestes professionnels et didactiques des enseignants passe par le recueil de traces : visite en classe, co-observation, entretien d’explicitation avec les élèves, capsules vidéos de séance ou de procédures d’élèves sont des supports nécessaires à la réflexion en constellation, permettant aux professeurs d’analyser et de cheminer dans leurs pratiques. Le métier de RMC implique des gestes professionnels fins pour instaurer la confiance au long court, permettant de recueillir ces traces du réel. Le pilotage de l’IEN est aussi un élément clé de l’instauration de cette relation. Au service de cet objectif, quelle est la posture d’accompagnement et quels sont les gestes professionnels développés aujourd’hui par le Référent Mathématiques de Circonscription dans le cadre de ses missions? Comment s’opère le choix des constellations et des thèmes d’accompagnement ?

Atelier 3 : L’enseignement disciplinaire et didactique

Académies : Nice - Nantes / Versailles
à venir

Présentation des ressources Primaire Dgesco

pause
Ateliers
16h45
17h15

Atelier 4 : Le pilotage du plan Mathématiques

Académies : Amiens-Lille, Normandie Benoit Patey (IEN-ET-EG Chargé de mission académique),
Marie-Odile Bouquet (IA-IPR Chargée de mission académique),
Nicolas Gendreau (IA-IPR Chargé de mission académique),
Frédéric Vaas (IEN Chargé de mission académique),
Claude Chotteau (A-DASEN)
Pilotage du Plan Villani-Torossian
La mise en œuvre du Plan Villani-Torossian dans le premier degré est sous-tendue par une nécessaire articulation entre le niveau académique et le niveau départemental à prendre en compte. Cet enjeu du pilotage s’inscrit, en Normandie, dans un contexte de fusion académique. De même, le concept de « circonscription apprenante » implique une stratégie concertée de formation, intégrant des choix de programmation, production, expérimentation, validation, diffusion, et partage. Au regard d’expériences menées sur quelques territoires en académies de Lille et Amiens, nous examinerons la place centrale d’un laboratoire de mathématiques, et décèlerons des pistes d’impulsion, d’accompagnement et de mise en œuvre d’une dynamique de développement professionnel collectif au service de la discipline en circonscription.

Atelier 5 : Le métier RMC

Académies : Reims, Clermont-Ferrand Olivier Princet (CT Recteur 1er degré Chargé de mission académique),
Virginie Siryj (Conseillère pédagogique de circonscription),
Aude Dubois (Référente mathématiques),
Stéphanie Tinayre (CT Recteur Déléguée Chargée de mission académique),
Alexandre Sartre (Professeur de mathématiques Référent mathématiques),
Lucie Valette (Conseillère pédagogique de circonscription Référente mathématiques)
Le métier de RMC : construction collaborative et collective d’une professionnalité au service des enseignants
L’Académie de Reims compte des RMC aux profils différents : CPC, PEMF et professeurs des écoles ayant une bonne expertise dans le domaine des mathématiques. Cette diversité a nécessité l’élaboration d’une ingénierie spécifique de la formation et une véritable collaboration RMC/CPC dans chaque circonscription. Le témoignage proposé montrera la construction d’une nouvelle professionnalité partagée. L’Académie de Clermont Ferrand a opté pour la mise en œuvre d’accompagnement des constellations par des binômes de RMC associant un formateur du premier degré et un enseignant-formateur du second degré. Lors de ce témoignage seront évoqués par la CMA et un binôme de RMC : 
  • L’organisation des RMC en une communauté professionnelle apprenante inter degré : la logique de réseau dans la formation, la mutualisation des pratiques, les temps de regroupement des RMC, les liens avec les groupes mathématiques départementaux et les laboratoires de Mathématiques
  • La mise en œuvre d’accompagnements de constellation par un binôme inter degré : exemple La construction du schéma d’accompagnement modulable
  • Les stratégies pour faire évoluer les pratiques des PE (leviers, obstacles…)

Atelier 6 : L’enseignement disciplinaire et didactique

Académies : Grenoble-Lyon -Lille
à venir

Présentation des ressources Primaire Dgesco