Mercredi 10 mars - Samedi 13 mars 2021 : Lyon, capitale des mathématiques

Programmes du séminaire 1er degré

Le programme réactualisé du GFMV est en cours de construction. Les créneaux du programmes qui apparaissent grisés sont en attente de confirmation et seront précisés ultérieurement . Les conférences sont confirmées sauf celle apparaissant en rouge dans la programme.

Institut National Supérieur du Professorat et de l'Education de Lyon 5 Rue Anselme, 69004 Lyon

Public PNF 1er degré : IEN, RMC, CPD, CPC, PEMF.
Public Hors PNF de la région lyonnaise : IEN, PE, Formateurs, professeurs et étudiants INSPE, étudiants Licence, Master.
13h
Accueil des participants sur les sites Ouverture stands (académies, partenaires)
13h30
14h
Ouverture officielle du GFMV (Louise Michel)

Lors de l'inscription à votre parcours personnalisé, vous choisirez votre site pour toute la demi-journée.
pause
Conférences
14h30
15h30

Conférence 1

Isabelle Regner
descriptif à venir

Conférence 2 : Les mathématiques ont aussi une dimension expérimentale

Aurélien Alvarez, Professeur à l’ÉNS de Lyon
descriptif Enseigner les mathématiques en manipulant des objets concrets, en construisant ces objets pour mieux en comprendre leurs propriétés et en privilégiant les interactions entre les mathématiques avec les autres sciences sont autant de leviers pour donner le goût de cette science, de l’école maternelle à l’université. Même les mathématiciens professionnels ont besoin d'exemples plus ou moins concrets pour conforter l'intuition qu'ils se font de concepts beaucoup plus abstraits. Cette conférence sera l'occasion de discuter quelques exemples concrets d'activités possibles en classe à l’école primaire ou en formation continue de professeurs.

Conférence 3 : Résolution de problèmes, une façon de structurer l’enseignement et l’apprentissage des mathématiques

Gilles Aldon, PRAG retraité de Institut Français de l’Éducation – ENS de Lyon
descriptif La recherche de problème tient une place fondamentale en mathématiques et est au cœur des programmes de l’enseignement primaire et secondaire. Pourtant, même s’il est courant de faire rechercher des problèmes plus ou moins résistants aux élèves en classe ou à la maison, il est plus rare et moins aisé de faire de la recherche de ces problèmes une référence et une motivation de l’activité mathématiques en classe. Les « situations didactiques de recherches de problèmes » sont une façon différente d’envisager l’apprentissage et l’enseignement des mathématiques dans le cours ordinaire de la classe. Ils permettent de mettre en évidence et en pratique les ressorts fournis par la dimension expérimentale de l’activité mathématique sur des connaissances mathématiques en lien avec les programmes à différents niveaux d’enseignement. Je présenterai dans cette conférence des situations didactiques de recherche de problèmes et montrerai en quoi elles permettent d’aborder avec les élèves des concepts mathématiques fondamentaux.

Conférence 4 :L’ambition dans les mathématiques que l’on enseigne, notamment en éducation prioritaire

Denis Butlen : Professeur émérite, université Cergy Paris
descriptif Nous présentons une synthèse des résultats de recherches effectuées en didactique des mathématiques mais aussi plus largement en sciences de l’éducation sur l’enseignement des mathématiques en éducation prioritaire dans la scolarité obligatoire. Ces résultats portent sur un diagnostic des difficultés rencontrées par les élèves et sur les pratiques enseignantes des professeurs enseignant en éducation prioritaire à l’école élémentaire et au collège. Nous dégageons des pistes permettant d’améliorer les apprentissages des élèves, d’accroître les marges de manœuvre des enseignants et la formation initiale et continue des enseignants.
pause
Conférences
16h
17h

Conférence 2 : Les mathématiques ont aussi une dimension expérimentale

Aurélien Alvarez, Professeur à l’ÉNS de Lyon
descriptif Enseigner les mathématiques en manipulant des objets concrets, en construisant ces objets pour mieux en comprendre leurs propriétés et en privilégiant les interactions entre les mathématiques avec les autres sciences sont autant de leviers pour donner le goût de cette science, de l’école maternelle à l’université. Même les mathématiciens professionnels ont besoin d'exemples plus ou moins concrets pour conforter l'intuition qu'ils se font de concepts beaucoup plus abstraits. Cette conférence sera l'occasion de discuter quelques exemples concrets d'activités possibles en classe à l’école primaire ou en formation continue de professeurs.

Conférence 1

Isabelle Regner
descriptif à venir

Conférence 4 :L’ambition dans les mathématiques que l’on enseigne, notamment en éducation prioritaire

Denis Butlen : Professeur émérite, université Cergy Paris
descriptif Nous présentons une synthèse des résultats de recherches effectuées en didactique des mathématiques mais aussi plus largement en sciences de l’éducation sur l’enseignement des mathématiques en éducation prioritaire dans la scolarité obligatoire. Ces résultats portent sur un diagnostic des difficultés rencontrées par les élèves et sur les pratiques enseignantes des professeurs enseignant en éducation prioritaire à l’école élémentaire et au collège. Nous dégageons des pistes permettant d’améliorer les apprentissages des élèves, d’accroître les marges de manœuvre des enseignants et la formation initiale et continue des enseignants.

Conférence 3 Résolution de problèmes, une façon de structurer l’enseignement et l’apprentissage des mathématiques.

Gilles Aldon, PRAG retraité de Institut Français de l’Éducation – ENS de Lyon
descriptif La recherche de problème tient une place fondamentale en mathématiques et est au cœur des programmes de l’enseignement primaire et secondaire. Pourtant, même s’il est courant de faire rechercher des problèmes plus ou moins résistants aux élèves en classe ou à la maison, il est plus rare et moins aisé de faire de la recherche de ces problèmes une référence et une motivation de l’activité mathématiques en classe. Les « situations didactiques de recherches de problèmes » sont une façon différente d’envisager l’apprentissage et l’enseignement des mathématiques dans le cours ordinaire de la classe. Ils permettent de mettre en évidence et en pratique les ressorts fournis par la dimension expérimentale de l’activité mathématique sur des connaissances mathématiques en lien avec les programmes à différents niveaux d’enseignement. Je présenterai dans cette conférence des situations didactiques de recherche de problèmes et montrerai en quoi elles permettent d’aborder avec les élèves des concepts mathématiques fondamentaux.
site INSPE
FORUM
17h00
18h30
ESPACE FORUM
visite des stands